Collectif de vigilance Paris 12 pour les droits des étrangers
Membre du réseau éducation sans frontières                 
 

Expulsion du piquet de grève de Ranstad, 30 avenue Daumesnil, PARIS 12ème : les communiqués de presse


Les Députés et la Maire du 12e protestent contre l’évacuation du piquet de grève du 30, avenue Daumesnil

Ce matin un peu avant 9 heures, la police, sur instruction du Préfet de Police, est intervenue pour évacuer les salariés sans papiers grévistes installés dans l’agence d’intérim Randstad au 30 avenue Daumesnil depuis septembre 2008.

Comme les 6.000 autres grévistes sans-papiers, ces salariés ne font qu’exercer leur droit constitutionnel à la grève afin de réclamer la fin du règne de l’arbitraire et du discrétionnaire dans les procédures de régularisation des différentes préfectures.

Depuis des mois, voire des années pour certains, ils sont dans l’attente d’une réponse des services préfectoraux sur leur demande de régularisation alors même que leurs dossiers remplissent les critères contenus dans des circulaires successives (Cerfa, durée du séjour,…).

Les députés Sandrine Mazetier et Patrick Bloche, la Maire du 12e, Michèle Blumenthal et les élus du 12e , aux côtés du Collectif de Vigilance Paris 12 pour les droits des étrangers-RESF, des soutiens associatifs et syndicaux, accompagnent depuis longtemps leurs démarches et comprennent d’autant moins l’évacuation de ce matin.   L’évacuation ne règle rien ! Elle ne fait que jeter à la rue des hommes exerçant un travail pénible depuis de nombreuses années et qui se battent pour la reconnaissance de leurs droits, au même titre que tous les salariés.

Les députés de Paris, Sandrine Mazetier et Patrick Bloche, la Maire du 12e, Michèle Blumenthal appellent le Préfet de Police ainsi que tous les Préfets d’Ile-de-France à procéder à la régularisation de ces salariés.

Sandrine Mazetier Patrick Bloche  Michèle Blumenthal  Députée de Paris Député de Paris Maire du 12e
Téléchargez le communiqué de presse de la maire du 12e et des députés du 12e

*****

Communiqué de Sud Caisses d’Epargne Ile-de-France

  Paris, le 24 mars 2010

Sud Caisses d’ Epargne tient à apporter son soutien aux salariés sans-papiers grévistes qui luttent depuis 18 mois pour faire respecter leurs droits légitimes en occupant le 30, avenue Daumesnil. L’ évacuation autoritaire du piquet de grève réalisée ce matin par les forces d’ un prétendu ordre est un exemple supplémentaire du mépris du pouvoir à l’ égard des travailleurs, particulièrement ceux qui n’ ont pas de papiers.

Le camouflet infligé dimanche par la population au pouvoir en place à l’ occasion des élections régionales, suivi hier de la mobilisation d’ une grande partie des salariés, chômeurs et retraités dans tout le pays apportent la preuve incontestable du rejet d’une politique qui favorise les riches et stigmatise les plus faibles. C’ est contre cette même politique que se battent les grévistes du 30, avenue Daumesnil.

Décidée avant cette évacuation, l’ invitation d’ une délégation de ces travailleurs sans-papiers du 12 ème arrondissement à la rencontre organisée le 10 avril prochain à la Clef par le Comité d’ entreprise de la Caisse d’ Epargne Ile-de-France, sera l’ occasion de revenir sur cet événement, d’ apporter un soutien aux grévistes et de populariser leur lutte exemplaire.

Il est temps que tous les salariés et les organisations qui les représentent se fédèrent pour, tous ensemble, mettre un terme à un monde où l’ exploitation est la loi et le remplacer par une société enfin solidaire.

Le secrétariat de Sud Caisses d’ Epargne Ile-de-France

Téléchargez le communiqué de Sud Caisse d’épargne Ile de France

*****


Communiqué de presse de la FSU
Évacuation arbitraire, mercredi 23 mars De travailleurs sans papiers en grève Qui occupaient l’agence d’intérim Randstad à Paris 12ème

La FSU investie avec les 11 syndicats et associations dans le mouvement de grève des travailleurs sans papiers dénonce l’évacuation arbitraire de ce mercredi 23 mars au matin, dont ont été victimes les travailleurs sans papiers en grève pour leur régularisation depuis 18 mois et qui occupaient, le local de l’agence d’intérim Randstad située au 30 avenue Daumesnil à Paris 12ème

La FSU dénonce une fois de plus l’attitude inique du gouvernement à l’encontre d’hommes qui travaillent et vivent sur le territoire, et qui se battent, comme tout salariés, pour la reconnaissance de leurs droits.

Elle tient à réaffirmer sa solidarité avec la lutte de tous les travailleurs sans papiers dans la reconnaissance de leurs droits légitimes à obtenir leur régularisation.

Parce qu’ils travaillent ici, ils vivent ici, Ils restent ici la FSU exige la régularisation de tous les travailleurs sans papiers.

FSU le 25 mars 2010

Téléchargez le communiqué de presse de la FSU

*****

Communiqué du Collectif marseillais de soutien aux grévistes sans-papiers 25 mars 2010 

Nous dénonçons fermement l’évacuation du piquet de grève de Ranstad qui a eu lieu ce mercredi 24 mars, au 30 rue Daumesnil (XIIème arrdt de Paris). Les travailleurs sans-papiers qui occupaient cette agence interim luttent maintenant depuis 18 mois pour obtenir leur régularisation avec 6000 sans-papiers grévistes engagés dans un mouvement d’une ampleur inédite pour la reconnaissance des droits des travailleurs/euses maintenu-es dans la situation de sans-papiers. 

Ici à Marseille nous avons rencontré des personnes du piquet de Ranstad. Ils nous ont expliqué les raisons de leur colère et de leur lutte. De longues années à travailler dans les chantiers du métro, du tramway et du bâtiment, qui débouchent sur une absence totale de perspective quant à vivre dignement en France. Des agences interim et des entreprises hypocrites, très satisfaites de bénéficier de leur travail et qui se font fuyantes ou menaçantes lorsqu’il s’agit de reconnaître leurs droits les plus basiques. 

Les grévistes du piquet n’entendent pas mettre un terme à leurs 18 mois de combat sans obtenir une régularisation. Ils ont décidé en assemblée générale de poursuivre leur mouvement en campant sur le trottoir devant l’agence interim. Leur détermination exemplaire appelle la solidarité de tous ceux qui se battent pour l’égalité des droits dans ce pays.

Respect du droit de grève ! Réintégration du piquet expulsé ! Régularisation des grévistes ! 

Ils travaillent ici, ils vivent ici, ils luttent ici, ils restent ici ! Régularisés !

Collectif marseillais de soutien aux grévistes sans-papiers La Cimade PACA, LDH 13, RESF 13, CNT 13, Solidaires 13, NPA 13, Parti de gauche 13, PCF 13 AC Marseille, Article 13, Le CALME, CCFD Marseille, Mission Ouvrière Marseille, La FASE, Alternative libertaire 13, Rouge Vif 13, Amoureux au Ban Public 13, Maison du peuple kurde
Téléchargez le communiqué

*****

Communiqué du Nouveau Parti Anticapitaliste.
Halte à la répression, régularisation des sans-papiers.

Les travailleurs sans-papiers, en grève depuis septembre 2008, qui occupaient l’agence Randstad, piquet historique du mouvement, au 30 avenue Daumesnil, Paris 12e, ont été évacués de façon brutale par la police mercredi 24 mars.

Depuis des mois, ces grévistes sont, pour certains, dans l’attente d’une réponse des services préfectoraux sur leur demande de régularisation alors même que leurs dossiers remplissent les critères contenus dans des circulaires successives et, pour les autres, en butte au refus de leurs employeurs, boîte d’intérim sous-traitantes : Randstad, Adecco, Global Intérim, Ad Hoc Intérim.

Le NPA proteste contre cette violation du droit constitutionnel à la grève et réaffirme son soutien à ces travailleurs qui se battent depuis des mois pour leur régularisation .

Nous resterons à leurs cotés pour mettre fin à l’exploitation de tous les travailleurs sans droits et l’obtention d’une circulaire qui définisse les conditions simples, objectives, de régularisation des travailleurs et la garantie de l’égalité de traitement de chaque salarié(e).

Le NPA demande la régularisation immédiate de tous les travailleurs sans-papiers , dénonce la politique xénophobe et l’ordre autoritaire exercé par le gouvernement et souligne son attachement à la liberté de circulation de tous .

Le 26 mars 2010.

Téléchargez le Communiqué


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette