Collectif de vigilance Paris 12 pour les droits des étrangers
Membre du réseau éducation sans frontières                 
 

Communiqué : suite à la convocation de Madame M au commissariat du 5eme

Le Collectif de vigilance Paris 12 pour les droits des étrangers-RESF, RESF Paris 5ème-13ème, Section Paris5ème/13éme de la Ligue des droits de l’Homme


Communiqué :

Paris le Jeudi 30 Octobre 2008, 16h

Madame M. s’ est rendue ce matin à 9h30 à la convocation du commissariat du 5ème arrondissement ayant pour motif : "suite à l’inscription de votre enfant à l’école et votre situation alors irrégulière en France". Après avoir été interrogée pendant plus d’une heure, Mme M. a remercié à sa sortie les nombreux représentants de la société civile venus l’accompagner et tous ceux qui avaient manifesté leur solidarité à son égard. Elle a déclaré : "Je ne savais pas que c’était un délit de vouloir inscrire mon enfant à l’école".

Nous rappelons qu’en France la scolarisation de tous les enfants est obligatoire. Pour un parent, le délit serait de ne pas inscrire son enfant. Il n’est pas légitime d’exiger, un titre de séjour des parents pour inscrire un enfant à l’école.

Nous condamnons de telles dérives, induites par la politique gouvernementale fixant des objectifs chiffrés d’expulsions. Celle-ci entraîne la multiplication des contrôles, des interpellations et la stigmatisation des étrangers, créant à leur égard un climat de suspicion aboutissant à d’inacceptables dénonciations.

- Le Collectif de vigilance Paris 12 pour les droits des étrangers-RESF, 06 31 13 14 02 http://www.collectif12.com/

- RESF Paris 5ème-13ème, 06 37 86 45 32.

- Section Paris5ème/13éme de la Ligue des droits de l’Homme, Tél-fax : 01 55 43 89 33 paris.5.13@ldh-france.org


Portfolio

Documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette